Professions de l’Enfance
Professions de l’Enfance

Je suis consultante en parentalité positive et formatrice pour les professionnels de l’enfance, qui travaillent auprès des enfants jusqu’à 12 ans.

 

J’anime des groupes de paroles et des ateliers de formations pour les assistantes maternelles, les animateurs, … qui travaillent dans les structures d’accueil de la petite enfance, pour des associations ou pour des agences de services à domicile.

Les thèmes de formations principaux sont le développement du cerveau de l’enfant, la gestion des crises, l’accueil des besoins et des émotions, la gestion de conflits entre enfants. Le thème peut aussi être adapté en fonction des besoins de vos équipes.

Le tarif de mes prestations est de 25 euros par personne pour un atelier de deux heures.

 

Mes formations se basent sur l’éducation positive et vous apportent des techniques et des connaissances, notamment sur le cerveau de l’enfant, qui permettent de favoriser l’accueil empathique de ses besoins et de ses émotions. En effet, beaucoup de réactions et de crises des jeunes enfants sont dues au fait que leur cerveau est en voie de développement. Développer nos connaissances sur ce cerveau immature nous permet de mieux comprendre que l’enfant ne fait pas exprès de faire une colère, ou qu’il ne cherche pas simplement à nous « tester ». Prenons l’exemple d’un enfant de 3 ans à qui on demande de se calmer tout seul ; cela lui est totalement impossible, car son cerveau n’en est pas capable.

 

Les découvertes en neurosciences de ces vingt dernières années ont validé l’impact bénéfique des pratiques éducatives positives sur le développement psycho-affectif de l’enfant, de même qu’elles ont prouvé les effets délétères des violences éducatives ordinaires sur le développement de son cerveau. En effet, le stress qu’elles entraînent empêche la maturation du cortex préfrontal car l’enfant ne se sent pas en sécurité, et les hormones du stress (cortisol et adrénaline) détruisent les neurones en cas de stress récurrent. Mon but est également de faire diminuer les pratiques qui s’appuient sur les violences éducatives ordinaires (punitions, chantage, mise au coin,…).

 

Retrouvez plus d’informations sur l’éducation positive et les violences éducatives ordinaires sur la page dédiée à la Parentalité Positive.

Pour m’écrire, vous pouvez utiliser le formulaire de contact.